FANDOM


Traduit de Places in Habitica


Habitica est à la fois de nom du jeu Habitica et du monde imaginaire dans lequel les évènements du jeu prennent place. Il contient beaucoup de lieux, parmi lesquels des endroit virtuels qui peuvent être visités dans le jeu, d'autres qui ne sont que mentionnées dans le jeu, et d'autres lieux qui sont non-officiels et ont été imaginés par les membres de la communauté d'Habitica.

Lieux et monuments Modifier

Scene habitica map

Une carte d'Habitica

Habitica a beaucoup de lieux et de monuments, et la liste des endroits connus continue à grandir lorsque de nouvelles quêtes et évènements mondiaux sont ajoutés. Certains sont associés avec le jeu lui-même ou avec les aspects sociaux d'Habitica. D'autres fournissent simplement un cadre pour une quête.

Lieux liés au jeu Modifier

La Taverne : Un bar ouvert à tous les âges tenu par Daniel le Barde.

Le Marché : Une boutique d'objets tenue par Alexander le Marchand. La plupart de ses objets coûtent des Gemmes, mais il fournit probablement aussi les armes et armures disponibles contre de l'or comme Récompenses.

L'écurie : L'écurie contient tous les Familiers et Montures des joueurs et joueuses. Matt Boch les surveille et les maintient organisés.

Lieux mentionnés dans des quêtes et lors d'évènements Modifier

Lieu Description
Dilatoire Une ancienne ville qui a coulé sous la mer, re-découverte durant l'évènement mondial de la Fête de l'Eté 2014. Les monuments locaux sont une piste de course d'hippocampe et une crevasse sombre contenant Le Redoutable Drag'on de Dilatoire. Après que le Drag'on a été vaincu, la ville fut Habitée par des sirènes et leurs amies crevettes-mantes. Le souverain de Dilatoire est appelé Roi Manta, et sa fille est Princesse Adva.
Habitudiville La capitale d'Habitica ! Un endroit terrorisé par Le Griffon Flamboyant durant la quête du même nom. La place principale est appelée la Place de la Productivité, et la source d'eau principale est la Crique de Conquête. Comme indiqué dans la quête Le Gang des Cochons d'Inde, le Marché d'Alexander le Marchand se trouve à Habitudiville.
Lac Lessivé Un lac normalement magnifique qui est la toile de fond de la chaîne de quêtes de la Campagne de l'Assaut de l'Ordinaire.
Lac Vif Ce lac se trouve à la pointe sud d'Habitica et fut transformer en étang de patinage par Le Gorfou Glacé.
Marécages de la Stagnation Cachette de la nécromancienne fantomatique Récidive dans La Chaîne de Pierres de Lune. Des grenouilles ont également été vues dans ces marécages.
Mont Habitica Les cavernes sombres cachent les pierres de lune nécessaires pour illuminer le chemin pour Trouvez l'Antre de la Vouivre. Vous trouverez également la Reine Licorne sur son sommet glacé. C'est le pic le plus haut des Montagnes Sinueuses.
Montagnes Sinueuses Ces montagnes cachent une caverne vivante avec des dents de cristal que les aventuriers doivent fuire dans la quête Échappez à la Créature des Cavernes. Leur plus haut sommet est le Mont Habitica, l'antre de Vice.
Steppes Stoïcalmes Une toundra froide et hivernale, généralement connue pour son calme. Des versions préhistoriques des familiers et montures d'Habitica vivent ici, parmi lesquelles les T-rex et Mammouths et Tricératops qui se promènent autour des proches Volcans Stoïcalmes. Pendant des siècles, le stress s'y est accumulé et a déchaîné l'Abominable Monstressé. La souveraine des chevaucheurs de Mammouths de Stoïcalme est Lady Glaciate.
Volcans Stoïcalmes Les Volcans Stoïcalmes couverts de neige grouillent toujours de randonneurs et visiteurs, et sont représentés dans les arrière-plans de janvier 2017.
Forteresse de la Négligence Située au sommet du Mont de la Procrastination et habitat d'un rival formidable, Le Lapin Tueur.
Mont de la Procrastination Mentionné dans Le Lapin Tueur.
Campagne Tâcheraine Du Bélier du Tonnerre. Contient un magasin de laine. Attention aux orages...
Baie d'Inkomplet Le Kraken d'Inkomplet demeure dans ces eaux habituellement calmes.
Quai Assidu Place d'embarquement pour les sous-marins permettant de regarder Le Derby de Dilatoire. Mentionné dans Les Lamentations de la Baleine.
Savanne de Sloensteadi  Des guépards ont été vus sur cette vaste plaine. La quête Quel Hippo-crite s'y déroule.
Champs Florissants La région la plus productive d'Habitica, et hôte du Festival d'Automne 2015. Elle est dirigée par la Joyeuse Faucheuse, une dame squelette guillerette et adorant les bonbons.
Bois des Tâches La forêt d'arbres fruitiers la plus grande d'Habitica où les Fées Florissantes aident les pommiers et buissons de fruits à pousser. Ce bois s'est enflammé pendans la campagne de la Terreur dans le Bois des Tâches.
Mistivolant Une citée flottante introduite pendant la Fête du Printemps 2016. Cette ville remplie de fleurs dérive dans les nuages au-dessus d'Habitica, fabriquant des récompenses personnalisées et les faisant pleuvoir sur les Habiticien•ne•s méritant•e•s. Son dirigeant est le Fou d'Avril.

Lieux innofficiels Modifier

Beaucoup de joueurs et joueuses aiment écrire les histoires de leurs aventures en Habitica, transformant leurs tâches quotidiennes en batailles contre des monstres extravagants et autres aventures. Les joueurs et joueuses peuvent imaginer et décrire des lieux et monuments dans leurs propres contes. A noter que, même si le jeu de rôle dans le monde d'Habitica est autorisé à la Taverne, la guilde Roleplay Pavilion a été créée pour éviter de submerger la discussion de la Taverne par des publications de jeu de rôle. Vous pouvez aussi lire les histoires d'un défi passé appelé Tales of Uncommon Valor, qui encourageait les utilisateurs et utilisatrices à publier leurs histoires à la Taverne pour que tou•te•s puissent les lire et applaudir.

AllégoriesModifier

La cartographie d'Habitia: un conte allégorique de tâchesModifier

par Vanyalosswen

La géographie d'Habitica continue de défier la plupart des tentatives de la cartographier, simplement parce que chaque cartographieur potentiel obtient des résultats différents lors de différents moments. Deux voyageurs peuvent mesurer la distance entre deux points et, alors que l'un trouve cette route courte et facile, l'autre la trouvera raide et rocheuse. Un endroit facile à trouver pour une personne peut être quasimment impossible à dénicher pour une autre.

Même les aventuriers solitaires trouvent le paysage incartable. Beaucoup ont réalisé, après une sieste sur le bord de la route, que le chemin amenant à leur destination s'est alongé pendant leur sommeil. Certains de ceux qui essaient d'éviter les retards en courant y parviennent avec succès, mais ceux qui n'y parviennent pas se retrouvent complètement perdus lorsqu'ils sont à bout de souffle. Une destination qui était difficile à atteindre auparavant peut devenir plus facile avec de l'entrainement, ou plus difficile après un certain temps. Un voyageur peut passer à travers les mêmes marécages, bords de routes et autres distractions plusieurs fois même lorsque la fin de leur voyage se rapproche visiblement. Le seul moyen d'atteindre une destination lointaine, selon la plupart des voyageurs, est de le garder en vue et de continuer à marcher (ou chevaucher), tout en gardant l'œil ouvert pour des obstacles imprévus qui pourraient nécessiter un changement de plan ou de stratégie. 

Heureusement, les résidents ont identifiés quelques endroit stables qui rendent les rencontres faciles et ont construit leur Taverne et les plus grand halls de guilde là-bas. Les repères locaux comme le Lac Lessivé demandent des compétences spécialisées pour être atteints et ces petits voyages encouragent les voyageurs à en entreprendre de plus longs. Mais ces longs voyages mènent dans l'obscurité profonde. Les aventuriers les plus anciens se souviennent de batailles qu'eux seuls peuvent comprendre, et de trésors qu'ils sont les seuls a avoir pu trouver et, même si certains d'entre eux partagent ces contes avec leurs amis, d'autres les conservent précieusement que leurs propres cœurs.

La sécurité dans l'auberge: une visualisation des QuotidiennesModifier

par Vanyalosswen

Les Gens Justes du vieux Habitica n'étaient pas appelés ainsi parce qu'ils étaient magnifiques mais parce que c'est un euphémisme: les appeler par un nom plus précis serait dangereux. De façon similaire, les personnes d'Habitica on pris l'habitude d'appeler leurs ennemis les plus persistants "Quotidiennes", malgré le fait qu'elle chassent surtout la nuit. C'est durant la  journée que les gens se défendent contre elles, chassent les bêtes mineures qui leur servent de suppôts, et nettoient les conteneurs à ordures pleins et les piles de lessive qui leur servent de cachette.

Seul Daniel savait pourquoi l'auberge était en sécurité. Ceux qui signaient leur nom dans le livre d'hôte observaient longuement les pages de parchemin, se demandant quel sorte de sort s'y trouvait, ou quel type de marché le propriétaire de l'auberge avait dû passer avec les créatures de la nuit. Certains lui demandèrent directement mais ne reçurent qu'un sourire et en clin d'œil en réponse.

Les chambres à l'étage ont des fenêtres, et si l'on est  suffisamment courageux pour regarder dehors, on pourra voir un bref flash de statique dans le ciel lorsque Cron passe, et voir du coin de l'œil quelque chose courir dans le noir: quelque chose de rapide et simple d'esprit, sans autres caractéristiques discernables que ses dents. Ceux et celles qui ont négligé leurs tâches se réveilleront le lendemain matin avec de fraîches blessures, causée dans leur sommeil, ou peuvent avoir été attaqué•e•s alors qu'ils luttaient pour éloigner les créatures dans leurs dernières minutes, manquant la marque par quelques instants et se retrouvant sans défense contre celui qui ne répond qu'au Temps.

Le miroir de résolution claireModifier

Le  miroir de résolution claire n'est pas un endroit officiel dans Habitica mais sert de base pour l'allégorie suivante, créée par Vanyalosswen

En haut des collines du nord se trouve un petit lac, entrouré de pins. En hiver, lors du passage à la nouvelle année, le lac gèle et sa surface devient réflechissante. La neige tombe dessus toute la journée pendant que personne ne regarde et ceux qui souhaiteraient regarder dans le miroir devraient en balayer la surface: une tâche consistante pour ceux qui ne visitent pas fréquemment.

La première tâche est de vous voir clairement, tel•le que vous êtes: cela demande une bonne quantité de pratique. Beaucoup de personnes passent du temps à loucher dans la faible lumière d'hiver, essayant de voir un détail qu'ils aimaient à l'époque et reconnaissaient, mais qui n'est plus là. D'autres ont hontes ou ont peur de ce qu'ils voient, et ne voient pas la vérité parce qu'ils ne veulent pas la voir. Ou la vérité n'est ni bonne ni mauvaise: seulement innatendue et donc difficile à reconnaître. Même les voyageurs experimentés n'obtiennent pas d'image claire immédiatement; cela ne vient qu'avec de la patience.

Si la première étape est complétée avec succès, la suivante est de vous voir tel•le que vous sauhaitez être. Cette étape est à la fois plus facile et plus difficile que la première. La plupart des gens voient quelque chose lorsqu'ils regardent: quelque chose de vaguement familier et plaisant, peut-être ressemblant à ce que vous souhaitiez voir auparavant. Mais très souvent, cette vision est très voilée. Peut-être que les défauts de l'ancienne vision sont floutés sans rien pour les remplacer. Certains trouvent que leur image idéale est tellement différente de leur image actuelle que l'image est impossible à reconnaître et disparaît rapidement. Le miroir ne montre pas ce qui est vraiment impossible, mais parfois de plaisantes possibilités sont innatendues, et difficiles à visualiser sans les regarder longuement et expérimenter.

La dernière étape, ensuite, est de non seulement voir cette image claire mais aussi de la présérver. Lorsque le printemps arrive, la glace va fondre et le miroir disparaîtra. La seule façon de préserver l'image est de s'en souvenir clairement et, si possible, de devenir cette image.

Voir aussiModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .